Comment construire un espace modulable et évolutif ?

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Une question, des solutions

Pour créer un espace de travail et de coworking, plusieurs solutions sont envisageables et notamment la réhabilitation ou la rénovation d’un bâtiment/local existant. 🛠

Cette solution ne me convenait pas et je cherchais une solution capable de m’apporter des réponses satisfaisantes aux questions suivantes :

  • comment proposer des services adaptés selon la ville et le territoire où est implanté l’espace ?
  • comment faire évoluer cette espace selon les besoins des résidents ?
  • comment faire grandir cette espace sans avoir à changer de lieu ?

Avec ces quelques questions, des questions sous-jacentes sont posées : Quelle surface trouver ? Quelle type de bâtiment/local chercher ? Quelle constance dans l’exécution ? Comment réduire les coûts de mise en place d’un espace à un autre ?

Plus la réflexion autour du mode d’exécution avançait plus le choix de créer son propre modèle d’espace devenait une évidence : partons d’une feuille blanche ! 📖

Un nouveau modèle constructif

Construire son propre espace est un challenge dans le challenge, c’est surtout l’opportunité de proposer une réalisation originale et évolutive.

Avec le choix du container maritime, des standards sont néanmoins à respecter et notamment la taille des dits containers.

Un container 10 pieds (surface de +/- 6 m²) est trop petit pour occuper la fonction seule de bureau, il servira donc dans le projet SuperCargo comme complément et jointure aux autres tailles.

Le container 20 pieds(surface de +/- 13 m²) propose une dimension plus adéquate et offre des possibilités très intéressantes pour aménager un espace pouvant accueillir au minimum 2 personnes.

Vous l’aurez compris, le container 40 pieds (surface de +/- 25 m²) est doublement intéressant même s’il est structurellement plus long que large.

Avec ces 3 tailles de containers, il est maintenant possible de réfléchir aux fonctions de chacun et d’imaginer les multiples combinaisons possibles.

Des combinaisons à l’infini

Selon les besoins identifiés en amont, la combinaison peut évoluer d’un espace à un autre. Parmi les espaces possibles, voici une combinaison intéressante :

Cette combinaison propose un espace de 2×2 containers de 40 pieds et d’un second espace de 5 containers de 20 pieds soit +/- 165 m² au total.

Espace mixte

Le premier espace déploierait 100 m² ouverts et sur 2 niveaux pouvant regrouper un espace de coworking avec des bureaux nomades, des salles de réunion, une grande cuisine aménagée, un espace détente et des sanitaires.

Espace bureaux

Le second espace dédié aux bureaux fermés proposerait 3 bureaux de 13m² chacun au rez-de-chaussée et 1 grand bureau de 25 m² à l’étage.

Évolutivité

Dans cette exemple, l’espace mixte peut s’agrandir en largeur ou en hauteur. Il peut également être dupliqué et un container de 20 pieds jouer le rôle de jointure entre les 2 bâtiments.

Pour l’espace dédié aux bureaux, il est également possible d’ajouter de nouvelles combinaisons de bureaux dans le prolongement ou en créant une nouvelle ligne de containers.

Des aménagement intérieurs à adapter

Sur le papier, proposer une construction modulable et évolutive s’avère très séduisante notamment si l’on ne s’attache qu’à l’enveloppe de cette construction.

Il faut ensuite penser à l’aménagement intérieur et notamment les indispensables comme les points lumineux, les prises…

Tout un programme que je vous propose de vous raconter dans un prochain article 😁

S'inscrire à notre Newsletter

Suivez nos aventures et recevez nos dernières actualités

Autres publications

Envie d'en savoir plus ?

Envoyez nous un message, nous sommes disponibles pour échanger avec vous.